Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 08-04-2014 12:29:43

micky7
MØtΩZaure ....... modo
Lieu : 59242 GENECH
Inscription : 06-09-2009
Messages : 21 103

les fichiers image

le choix de la compression à utiliser pour une image est un aspect peu maitrisé et pourtant crucial

dans ce qui suit les mots soulignés renvoient à Wikipedia, ça m'évitera beaucoup de travail et aussi des inexactitudes

l'image de base est en RAW ou en BMP (bitmap) ça donne un fichier volumineux mais conservant tous les pixels sans interpolation donc sans pertes

le RAW était très utile aux balbutiement de l'imagerie informatique à une époque où celle ci était en pleine évolution et donc encore très imparfaite, aujourd'hui les recettes pour l'élimination du bruit l'équilibre des couleurs etc ... sont maitrisées par tous les fabricants et en général les paramètres d'accentuation peuvent être choisis, je pense qu'on peut s'en dispenser ; de toutes façons on peut corriger les accentuations sans perte significatives, mais le lissage ou l'anti poussière sont irréversibles

le BMP est à privilégier quand on prévoit de retravailler une image sinon sauvegarde après sauvegarde (avec compression) on va accumuler les approximations, ce qui peut nuire au piqué si les transformations sont nombreuses

avant d'aller plus avant il faut distinguer photo et documents écrits ou plans

en effet une photo est plutôt "chaotique" si bien que l'œil ne distinguera pas les compressions de type JPG (ou JPEG) qui altèrent les couleurs de certains pixels, par contre un document graphique est composé d'éléments très distincts et contrastés qu'une compression JPG altèrera en créant des halos à la limite entre 2 aplats, il suffit de zoomer pour s'en rendre compte

p.ex. un schéma électrique compressé en JPEG n'est pas vraiment net

il existe des formats de compression "sans perte" comme le PNG qui vont économiser de l'espace de stockage en jouant sur la répétitivité d'une couleur et donc au lieu de sauvegarder x fois la couleur y vont stocker x et y

le GIF est une espèce de PNG en 256 couleurs maxi donc peu performant mais présentant l'avantage d'une grande compacité (surtout si une image utilise à l'origine une palette de couleurs limitée car alors la netteté et le rendu des couleurs via une palette indexée pourront valoir un BMP) et aussi la possibilité de réaliser une séquence animée sans intervention d'un lecteur de média

il existe une quantité d'autres formats propriétaires ou non mais tous se ramènent à ces formats à quelques détails près comme le stockage intégré de métadonnées permettant de retrouver la date, les réglages, l'appareil, les coordonnées GPS (option) .....

nota le JPG peut stocker les métadonnées, à la sortie de mes Canon les métadonées sont présentes dans les fichiers JPG, mais une fois passé par certains logiciels ces données sont perdues, logique si les paramètres ont été altérés

en sus de la compression ce qui jouera sur l'espace de stockage et le piqué c'est la définition de l'image, plus il y a de pixels plus c'est net ; en pratique pour réduire la taille d'un fichier photo il vaut mieux conserver la définition et augmenter la compression que conserver la compression et réduire la définition

ce qui précède aura un impact sur un tirage papier mais pas forcément sur une visualisation à l'écran laquelle dépasse rarement 1920 x 1080 soit 2Mpixels alors qu'une photo fait couramment 10Mpixels et plus à la sortie de l'APN ou du scanner

donc en bref :
- photos : stocker en JPG, en choisissant le taux de compression (80 est un bon compromis, 100 sera plus fin mais occupera 3 à 5 fois plus de place)
- schémas : stocker en GIF après nettoyage
- texte : stocker en GIF après avoir éventuellement ramené en 16 gris ou monochrome, ça impacte directement la taille d'un PDF or il est souvent crucial de limiter la taille d'un tel document aux nombreuses pages pour pouvoir l'utiliser en pièce jointe à un courrier

des corrections, suggestions, questions ?

Dernière modification par micky7 (08-04-2014 12:56:50)


la science se base sur la mesure, la croyance c'est l'inverse (micky7 2021)

Hors ligne

#2 08-04-2014 12:55:38

PiLS
Membre
Lieu : Maisons-Alfort
Inscription : 09-06-2013
Messages : 779

Re : les fichiers image

Bien dit Micky! ;-)
JPEG c'est le format du Joint Photography Expert Group, et sans surprise c'est ce qu'il y a de mieux pour les photos (en rapport taille/qualité).
Pour les schemas, les formats vectoriels sont bien meilleurs (au lieu de chaque pixel ils contiennent des instructions de dessin). Le format SVG est en principe supporté par tous les navigateurs, et est donc un bon choix.
En ce qui concerne la taille, même sur les groupes de discussion dédiés à la photo on déconseille les images de plus de ~1000 pixels dans la plus grande dimension. Au-delà, on augmente considérablement le poid de l'image sans bénéfice notable au visionnage.
Donc pour résumer, JPEG ~1000xXXX pixels pour les photos, format vectoriel (p. ex. SVG) pour les shémas sont des valeurs raisonnables.

Hors ligne

#3 08-04-2014 13:12:24

micky7
MØtΩZaure ....... modo
Lieu : 59242 GENECH
Inscription : 06-09-2009
Messages : 21 103

Re : les fichiers image

tu as raison un schéma vectoriel est parfait pour s'afficher au mieux quelle que soit la résolution de l'écran, toutefois dans la pratique moto on a affaire à des scans et là on est dans la catégorie photo mais en qualité plutôt texte au niveau couleurs

le format PDF se rapproche du vectoriel en ce sens qu'on intègre parfois des images bien trop grandes mais qui permettront une image optimisée quelle que soit la résolution de l'écran

sur les groupes de discussion dédiés à la photo on déconseille les images de plus de ~1000 pixels dans la plus grande dimension

ça doit être de vieilles discussions, de l'époque où l'écran faisait péniblement 1280 x 10024, ou bien on utilise des notions élaborées il y a longtemps et personne n'a remis ça en question (il y a une autre raison possible mais je ne suis pas sur qu'elle soit envisagée dans ces groupes)

aujourd'hui le 1980 x 1080 s'est banalisé sur les écrans TV si bien qu'on visionne mieux sur un TV actuel que sur bien des écrans de PC, souvent à la fidélité des couleurs près car nombreux sont ceux qui règlent leur TV sur un contraste de couleurs abusif (ça existe déjà en réglage usine, je passe mon temps à réduire ça), mais ça s'est un autre topo que je prépare pour ramener la notion de fidélité des couleurs à sa juste valeur qui est toute relative

donc je limiterais plutôt à 2000 x xxx pixels, mais pas vraiment car une image qui approche la définition de l'écran présentera plus de défauts d'interpolation en affichage "plein écran" (que l'on a intérêt à utiliser si on associe des images de tailles différentes (suite à re-cadrage p.ex.)) que si elle est franchement plus grande (comme en PDF)

Dernière modification par micky7 (08-04-2014 13:26:37)


la science se base sur la mesure, la croyance c'est l'inverse (micky7 2021)

Hors ligne

Pied de page des forums