Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-10-2022 16:37:08

MeuZeudu06
Membre
Lieu : Cannes
Inscription : 18-10-2022
Messages : 2

Frein arrière

Bonjour  à tous. J'ai un problème de pistons d'étrier arrière grippés.
Malgré un démontage et nettoyage graissage, rien à faire !
Je cherche un kit réparation Ou en dernier ressort, un étrier complet.
Si quelqu'un peut me renseigner, gloire à lui.

appel de phare.

Hors ligne

#2 31-10-2022 17:44:49

buzzle
Membre
Lieu : 32-Gers
Inscription : 16-09-2020
Messages : 587

Re : Frein arrière

Si tu as réussi à démonter les pistons alors ce n'est plus grippé...?...


YAMAHA Side 1200 FJ+Comète 1989 - MOTO GUZZI 1100 Quota 1998 - BMW R80S 1980 -  HONDA 650 Dominator 1997 - YAMAHA 600 Diversion Tracker 1994 - BMW R60/7 1977 - KTM 250 EXC 2003 - YAMAHA 175 TY 1982 - MZ 125 RT 2001 - MBK 50 Booster 1994 - SUZUKI 50 RV 1974 - MBK 51 Mobcross 1982 - Motobécane 88 1959

Hors ligne

#3 31-10-2022 18:36:25

MeuZeudu06
Membre
Lieu : Cannes
Inscription : 18-10-2022
Messages : 2

Re : Frein arrière

Salut. C'est ici le problème : une fois démonté, nettoyé et graissé, remonté, la pédale est tjs molle, et les pistons  ne bougent  pas.
Ps : le circuit est  parfaitement  purgé(à la seringue). Alors, quid ? amicalement.

Hors ligne

#4 31-10-2022 22:45:27

micky7
MØtΩZaure ....... modo
Lieu : 59242 GENECH
Inscription : 06-09-2009
Messages : 21 691

Re : Frein arrière

houla ... ici c'est la présentation, pas le garage

donc un peu de patience, présente toi et aussi la moto, on ne sait pas de quelle machine tu nous parle

passe donc voir cette page http://forum.moto-mz.fr/viewtopic.php?id=6438 pour télécharger les documentations de ta machine, hors problème de frein ça te sera sans doute utile un jour

ton compte est validé aussi tu peux dès à présent faire des recherches sur le foruMZ, le sujet a déjà été traité, sur la page précitée je donne des trucs pour que la recherche soit rapide et efficace

une remarque ... si ta pédale est mole c'est que la purge n'est pas réussie, tu verras que ça n'est pas simple et que la seringue ne résout pas tout

tu pourras reprendre une discussion en cours ou au besoin en créer une nouvelle dans la rubrique garage

bienvenue bienvenue bienvenue


je pense donc je me vaccine (micky7 2022)

Hors ligne

#5 01-11-2022 19:07:11

SebLob
MZotard Confirmé
Inscription : 10-04-2015
Messages : 1 752

Re : Frein arrière

Oui c'est pas la bonne catégorie, mais SURTOUT c'est pas le bon diagnostic.

Dans le PIRE des cas un piston grippé fait que la pression du liquide de frein le POUSSE quand même donc çà freine, mais quand on arrête de freiner comme il coince il ne recule pas entièrement et donc continu à freiner, un peu, et on peut ne pas s'en rendre compte, mais en freinant même un peu, il y a donc un peu de friction entre disque et plaquettes, qui chauffent, et donc la plaquette qui est en contact avec le (ou LES) pistons de l'étrier va chauffer ce ou ces pistons, et çà va donc chauffer aussi le liquide.
Passé une certaine température le liquide de frein va donc entrer en ébullition donc passer en partie en phase gazeuse et donc créer de la pression dans le circuit.
A ce moment là tu as donc ton frein qui se met à freiner au maxi, tout seul, et tu ne peux RIEN y faire sauf a avoir une trousse à outils et à ouvrir la vis de purge de l'étrier.

Ca m'est déja arrivé à l'AVANT d'une moto, alors qu'en plus je SAVAIS que tout le circuit était archi vieux, mais j'avais repoussé l'entretien, tout simplement parce qu'il était prévu sous peu de passer la moto en supermotard, et j'avais pour celà un ensemble disque et étrier TOUT NEUF a monter.
J'ai gagné une fracture de la cheville car çà m'est arrivé sur la ROCADE à Toulouse, mais j'ai trouvé une sorte de petit endroit abrité derrière les glissières de sécurité ou je me suis réfugié avec la moto pour voir "ce qui se passait" sauf que cet endroit était plein de gravier et avec la roue avant qui est preque bloquée, dans le gravier, je me suis retrouvé par terre avant d'avoir le temps de comprendre.
Le pire c'est que malgrés mon énorme douleur à la cheville, je me suis remis debout, j'ai remis la moto debout aussi (qui n'avait RIEN que des griffures) je savais déja que le problème venait du freinage à l'avant et en effet impossible d'actionner la commande de frein, elle était comme bloquée, donc j'ai sortie la trousse à outils, ouvert la vis de purge, évacué la pression du circuit, et ma roue avant étant donc enfin "libre" de tourner.

J'ai redémarré la moto au kick, en sachant que c'est ma cheville droite qui s'était retrouvée écrasée sous la moto  pt1cable .

Et il me restait donc encore environ 15 bornes à faire, en sachant que je n'avais plus de frein avant, et qu'il ne me restait donc plus que le frein arrière , et donc une cheville droite ultra douloureuse.

A l'arrivée j'avais trés mal mais bon, encore capable de faire faire demi tout à la moto, la mettre sur sa béquille, mettre l'antivol, mais par contre une foi que j'ai eut l'idée de retirer mes chaussures montantes, là absolument IMPOSSIBLE de poser le pied droit au sol.

En plus il était tard, j'étais seul chez moi, et si je me souviens bien çà devait ètre au moi de mai, genre le 7 mai, donc le lendemain, tout était fermé, obligé d'aller aux urgences, et même si en fait il n'y avait pas tant de monde que çà, 5 heures d'attente. De mémoire 3 semaines de platre, puis là j'apprend qu'il faut 3 semaines de plus.
Quand à la rééducation qu'il fallait apparemment obligatoirement, j'ai décidé que finalement, aller BOSSER çà devait largement suffire. Disons que cette "rééducation" a quand même été assez douloureuse.


Bref, TOUTE cette histoire pour dire que un piston grippé, c'est PAS la poignée ou la pédale de frein qui reste molle, çà c'est un circuit qui est mal purgé, ou un maitre cylindre de frein qui a un problème.

perso (mais pas sur la MZ) j'ai par le passé déja eut au moins une foi à l'avant sur une bécane, et une foi à l'arrière sur une autre bécane, un maitre cylindre de frein qui ne voulait tout simplement RIEN pomper du tout, même en insistant pendant un trés trés long moment. Bizaremment en reprenant la manip le lendemain, dés le début je sentais une résistance dans la poignée ou dans la pédale, le maitre cylindre était bel et bien en train d'envoyer le liquide dans le circuit et j'ai ainsi fait la purge comme il se doit.

Oui, en fait j'ai rien trouvé de mieux que la méthode "classiqu" sauf qu'en fait pas besoin de passer son temps à fermer et rouvrir la vis de purge, il suffit de l'ouvrir à peine et normalement, la pression fait sortir le liquide de frein ainsi que les bulles d'air, mais ne fait pas rentrer l'air en relachant la commande.

Pour moi le coup de la seringue va peut ètre pousser les bulles d'air vers le haut, mais si le circuit n'est pas propre on faut aussi remonter la "m*rde" dans le circuit.

En mettant un peu de liquide de frein neuf dans le bocal du maitre cylindre et en faisant la purge par le vis spécialement dédiée, avec une durite transparente emboitée sur cette vis, on voit bien aussi la couleur du liquide qui sort. Tant que c'est pas transparent comme de l'eau, on a pas évacué le vieux liquide de frein. Et si le liquide n'est pas transparent comme de l'eau dans le bidon, poubelle, c'est du liquide de frein "neuf" mais sans doute d'un flacon entamé et il a donc déja commencé a se charger en eau.

Donc pédale molle, veut dire pas de pression dans le circuit.

Hors ligne

Pied de page des forums